KDrama Three Musketeers
KDrama Three Musketeers Banner

Three Musketeers

De: Caroline Frost · 24 janvier 2015

Sous la dynastie Joseon, le jeune Park Dal-Hyang (Jung Yong-Hwa) arrive à la capitale pour préparer son examen militaire. Il se lie d’amitié avec Heo Seung-Po et Ahn Min-Seo, tous deux gardes du corps du prince héritier Seohyun (Lee Jin-Wook) Tous quatre s’allient face au traître Kim Ja Jeom et à ses agents, dont la belle et mystérieuse Jo Mi-Ryung, pour sauver l’honneur de la princesse Yoon-Seo ainsi que la couronne.


Le moins que l’on puisse dire, c’est que Dumas a la cote cette année: entre l’adaptation coréenne des Trois Mousquetaires et celle de la BBC (intitulée Les Mousquetaires), les passionnés ont de quoi—essayer de—satisfaire leur appétit. J’ai eu l’occasion de voir le pilote de la série anglaise (un désastre), et je me suis lancée dans le drama avec, soyons franche, une bonne dose de scepticisme. Dumas fait pour moi partie des auteurs « inadaptables », et l’abomination américaine sortie en 2011 n’a fait que renforcer cette conviction.

J’étais assez intriguée par le concept de cette série, pour la bonne raison que The Three Musketeers devait se décliner sur trois saisons. Il semble cependant que la suite ait été annulée.

KDrama Three Musketeers Crossdressing

Parlons tout d’abord de l’adaptation en elle-même. C’est triste à dire, mais c’est est en fait la plus fidèle que j’aie vue jusqu’ici — il faut dire que je suis très frileuse en matière de Dumas au ciné. De fait, j’ai été impressionnée par le soin avec lequel le scénariste s’est attaché à suivre l’intrigue du roman tout en la rendant plausible pour un feuilleton historique coréen. On apprécie notamment la facilité avec laquelle les personnages d’origine trouvent ici leur double, la manière dont on garde les péripéties marquantes du livre (duel, ferrets de la reine, d’Artagnan qui n’est pas un mousquetaire,…). Surtout, on salue la relation entre Park Dal-Hyang (d’Artagnan) et le prince (Athos), très forte dans le livre, et qu’on retrouve ici (plus ou moins).

Certes, elle est différente, mais Dal-Hyang et Seohyun partagent quelque chose. En bref, certains éléments n’y sont pas et d’autres changent, mais l’ensemble est globalement solide, et plutôt sympathique.

C’est donc, de mon point de vue, un pari réussi niveau adaptation. Pour le reste, c’est une autre histoire.

KDrama Three Musketeers One for All

C’est la première fois, il me semble, que Jung Yong-Hwa (You’re Beautiful, Heartstrings) joue dans un sageuk. Connu notamment pour ses rôles de beau gosse chanteur amoureux de Park Shin-Hye, je l’aimais bien, sans plus. Il offre ici une excellente surprise en révélant pour ce drama une bonne dose de talent: son personnage mûrit et évolue énormément au cours de la série—pourtant courte—et fait même preuve d’un petit côté vindicatif loin d’être désagréable dans la dernière partie. J’avoue cependant que je me serai passée des dures leçons qu’il apprend à grand renfort d’humiliations et qui le font passer pour plus bête qu’il n’est.

La relation de camaraderie entre les mousquetaires n’a pas été assez travaillée à mon goût, d’ailleurs: Dal-Hyang est toujours à la traîne, ballotté en tous sens par les uns et les autres, ce qui empêche de vraiment croire en leur amitié. On ne m’empêchera pas de croire qu’une bonne partie des catastrophes du drama aurait pu être évitée si le prince avait décidé de lui faire confiance et l’avait pris sous son aile au lieu de le manipuler.

KDrama Three Musketeers Jung Yong-Hwa

Ma plus grande surprise côté casting a été Jung Hae-In dans le rôle de Ah Min-Seo (Aramis), qui est très bien. J’ai été éberluée de découvrir que ce n’était que son deuxième drama et son premier rôle principal. Autant vous dire qu’avec un visage pareil et un jeu plutôt convaincant — surtout pour un débutant, je vais le surveiller.

KDrama Three Musketeers Aramis

Enfin, tout le monde s’extasie sur Lee Jin-Wook (le prince Seohyun). Personnellement, je l’ai trouvé complètement inexpressif, et sa romance avec la princesse, ennuyeuse à mourir. Certes, ils ont leurs moments—surtout quand la princesse se met à bafouiller—mais ils étaient loin de me passionner. Ce qui m’a le plus gênée chez lui, je pense, c’est son caractère manipulateur et moralement—très—ambigu, qui ne correspond pas à Athos. Mais bon, c’est une adaptation, on ne peut pas tout avoir.

KDrama Three Musketeers Lee Jin-Wook and Seo Hyun-Jin

La princesse, quant à elle, ne m’a pas séduite non plus. Bon, son caractère maladroit et franc était amusant et plutôt attendrissant, mais la manière qu’elle avait de se contredire systématiquement au début de l’histoire, menant Dal-Hyang par le bout du nez au passage, m’a vraiment agacée. Un coup elle était folle amoureuse du prince, un coup elle aimait toujours Dal-Hyang, un coup elle voulait séduire son mari, un coup elle faisait une crise de nerfs en disant à Dal-Hyang qu’elle n’en pouvait plus du palais… Il faudrait se décider! Bref, elle était mignonne, mais sans plus.

KDrama Three Musketeers Seo Hyun-Jin

The Three Musketeers bénéficie également de quelques personnages secondaires intéressants—Tani et Ingguldai, notamment—mais franchement sous-exploités. On peut penser qu’on leur réservait un rôle plus important pour les saisons à venir, mais les rumeurs d’annulation donnent à penser qu’on ne les reverra jamais. Dommage.

KDrama Three Musketeers Tani KDrama Three Musketeers Yong Gol-Dae

Pour une fois, j’ai aussi quelque chose à dire sur la réalisation, qui a rendu les scènes d’action extrêmement pénibles (surtout au début) avec des effets pour le moins curieux du style flashes bleu et rouges qui n’ont franchement pas lieu d’être, donnent la nausée et laissent un arrière-goût de chaos complet.

KDrama Three Musketeers Red and Blue

En bref, bien qu’il y ait beaucoup à redire, je suis assez déçue que la suite de cette série ne voie jamais le jour, car la fin promettait des merveilles. (Pour faire court, Dal-Hyang rejoint ses amis et tous quatre sont enfin égaux).

De fait, je pense que c’est l’inégalité constante entre Dal-Hyang et les trois autres qui m’a gênée de bout en bout: certes, on comprend qu’il doive faire ses preuves et que, forte des deux saisons à venir, la production ait pris son temps pour développer son personnage, mais cela donne un résultat au final assez chaotique. Ce pauvre garçon passe sa vie à se débattre au milieu des intrigues des uns et des autres, essayant de démêler le vrai du faux, le bien du mal et le juste de l’injuste tout en s’efforçant de rester en vie… une tâche considérable pour un jeune paysan.

Cette série restera donc pour moi au firmament de la catégorie « annulée-au-moment-où-ça-allait-devenir-vraiment-intéressant ». Dommage.

KDrama Three Musketeers Park Dal-Hyang

Titre: Three Musketeers

Nationalité: Sud-Coréenne

Avec: Jung Yong-Hwa, Lee Jin-Wook, Jung Hae-In, Seo Hyun-Jin.

Date de diffusion: 17/08/2014 au 02/11/2014

Nombre d’épisodes: 12

Genres: Sageuk, Romance, Politique, Action

Ma note: ★★☆☆☆