KDrama Blood
CDrama Oh My General Banner

Oh My General

De: Caroline Frost · 02 septembre 2018

De retour de la guerre, Ye Zhao (Ma Sichun), générale des armées du royaume, révèle qu'elle est en fait une femme, et se voit accorder en mariage la main du capricieux Prince Wujin (Sheng Yilun). Mais le prince, effrayé par la terrifiante réputation de son épouse, est bien décidé à ne pas se laisser faire...


Pour ma première critique d'une production chinoise, je vous propose un drama pas comme les autres. Dès le départ, le résumé attire l'attention par ses promesses, mais l'on ne peut s'empêcher de penser que tout ne manquera pas de changer une fois Ye Zhao mariée. Que nenni ! Figurez-vous que, tout au long de ses épisodes, Oh My General s'assume complètement, et laisse à son héroïne les caractéristiques qui lui sont propres, à savoir que c'est bien elle qui remplit le rôle habituellement accordé aux hommes dans les couples vus sur les écrans chinois. En fait, j'irais même jusqu'à dire que c'est un drama... féministe.

Oh My General

De fait, ce n'est pas parce que cette femme veut un mariage et des enfants qu'elle est faible pour autant. Ses désirs ne sont pas des besoins, voyez-vous ? Elle a bien une vie à elle au-delà de son mari, qui a lui-même ses amis et ses passe-temps. En d'autres termes, nous avons là une relation saine entre deux époux qui se respectent mutuellement, sans pour autant se conformer aux rôles que la société voudrait leur imposer.

Vous avez bien compris. Oh My General n'est autre que le drama d'inversion des rôles que vous n'osiez plus espérer voir arriver. Et il fonctionne, parce que les deux protagonistes sont traités avec respect. On ne se moque pas de Wujin parce qu'il préfère les arts au combat, ni de Ye Zhao parce qu'elle est incapable de se comporter comme une dame. Ils sont comme ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs forces et leurs faiblesses, se suffisent à eux-mêmes, et se complètent parfaitement.

Pour en revenir à Ye Zhao, elle s'habille, marche, combat et s'exprime comme un homme. Elle traite les arrangements floraux comme des plans de bataille, ne connaît rien au protocole d'une maisonnée, et son idée d'une décoration pour sa chambre se limite à suspendre une masse d'armes au-dessus de son lit. Mais elle est excellente aux arts martiaux, loyale, bonne, intelligente, et surtout ne s'en laisse pas conter. Mais vous savez ce qui est encore mieux ?

Elle est bi.

Difficile à croire, je sais. Surtout dans un drama chinois. Et pourtant, il est dit à plusieurs reprises dans Oh My General, par elle et par d'autres personnages, qu'elle est célèbre pour ses techniques de flirt, et serait ravie que son mari épouse d'autres concubines afin d'être entourée de jolies femmes avec qui flirter toute la journée. D'ailleurs, l'idée que se font Yujin et Ye Zhao d'un voyage romantique inclut de s'arrêter dans un bordel pour flirter ensemble avec les femmes du coin...

Oh My General

Voilà donc bien une raison de regarder Oh My General. Pour être honnête, je me demande bien comment l'équipe a fait pour éviter la censure, mais je ne me plains pas.

De l'inclusion, donc. Mais qu'en est-il de la romance ?

Très chers amis, je vous suggère de vous accrocher à vos petits coeurs, parce que Ma Sichun et Sheng Yilun vous feront glousser, rougir, et mourir de rire. La romance dans Oh My General est tout simplement adorable et pleine de douceur, c'est un véritable bonheur de les regarder.

Un petit salut également à l'effort visible qui a été fait pour inclure de la poésie dans la série. De nombreux épisodes comportent au moins un personnage récitant des vers adaptés à sa situation, et c'est un régal pour les oreilles. Visuellement, Oh My General est aussi une réussite, avec de très jolis plans qui valent bien le détour, et surtout de très beaux costumes et des chorégraphies travaillées.

Bien sûr, Oh My General a quand même un ou deux défauts. C'est principalement le rythme qui m'a gêné, car l'histoire aurait pu être bouclée en 30 épisodes plutôt que 60 si l'on avait pas donné de scènes à des personnages secondaires dont on se contrefiche...pour ensuite aller trop vite avec la fin.

En majorité, cependant Oh My General constitue un très agréable moment à passer. Vous rirez de bon coeur et ne manquerez pas de vous attendrir devant une romance entre deux personnes que tout oppose... soyez juste prêts à passer en avance rapide sur les épisodes fillers.

Et n'hésitez pas à savourer le radieux sourire de Ma Sichun.


Vous voulez en savoir plus sur Oh My General? Venez découvrir l'article que j'ai écrit pour Soompi sur la série : Looking For An Atypical Period Drama? Here Are 7 Reasons “Oh My General” Is Worth The Watch.

Titre: Oh My General

Nationalité: Chinoise

Avec: Ma Sichun, Sheng Yilun

Date de diffusion: 25/04/2017

Nombre d’épisodes: 60

Genres: LGBTQ+, Romance

Ma note: ★★★★☆